Index du Forum
 
 
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

[ OS ]Le Secret*hétéro*

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Étage 3 -> Salle de détente -> Compositeurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
abbypurple
Idoles


Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 29
Féminin
Lucky stars: rain

MessagePosté le: Mar 2 Avr - 22:40 (2013)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

pour pas vous faire trop peur, voilà une petite os



Je m'appelle Abby, enfin mon vrai nom est Michiyo, je suis en couple avec Tomo-kun, je le connais depuis que j'ai l'âge de 6 ans, on vivait en face l'un de l'autre. Le vrai nom de Tomo-kun, c'est Yamashita Tomohisa. On s'aime depuis que nous avons 8 ans. Les gens se moquaient de nous, disant que ce n'était pas de l'amour, mais c'était le cas.

Nous nous aimions si fort, que la chair nous rongeait depuis un moment. Nous avons 16 ans, et nous faisons l'amour depuis 1 an environs. Mais aujourd'hui, je m'inquiète un peu. Je n'ai pas mes règles depuis 3 semaines, et j'ai fais un test de grossesse. J'attends les résultats .Le temps est passé, et le verdict est clair.

J'ai 16 ans, et je suis enceinte. Avant de décider quoi que ce soit, je vais d'abord vérifier ça. Ce que je fais dans la fouler. Je prends rendez vous avec mon gynécologue. Le docteur m'apprend que je suis bel et bien enceinte de 3 semaines et que je peu encore avorter, car je suis jeune mais que avorter contient des risques. Le premier étant le risque de ne plus en avoir par la suite ou de vraiment avoir du mal à en avoir un. Ce bébé est le fruit de l'amour, et je ne peux pas avorter. Pas comme ça. Pas d'un enfant de Tomo. J'ai 16 ans, et je sais que c'est dur, mais quoi qu'il en soit, je veux l'avoir, être mère. Avoir un mini Tomo-kun, c'est mon rêve. Même si cela veux dire que cela va mal se passer.

Le lendemain, j'ai rendez vous avec Tomo-kun, il est surexciter, il vient d'apprendre qu'il allait bientôt faire parti d'un groupe, depuis qu'il à 12 ans, il est chez les johnny's et la sélection pour les groupe et rude et sans cadeaux. Je comprends au fur et à mesure qu'il parle que je ne peux pas lui enlever son rêve. Il a toujours rêvé d'être un johnny's à part entière, faire parti d'un groupe.
Être reconnue pour ça. Etre ce qu'il a toujours rêvé d'être. Comment pourrais-je lui enlever ce qu'il a de plus cher ? C'est impossible, je n'en ai pas le droit. J'ai décide que j'allais élever l'enfant seule, sans lui dire pour ma grossesse, ni pour tout le reste, et je décide donc de me sacrifier pour qu'il poursuive son rêve.

La première à la maison à le savoir c'est Nao qui a trouvé le test dans la poubelle de notre chambre.
Nous somme 8 filles, ce qui veut dire aucune intimité et le secret quasi impossible à garder.
Ensuite les filles l'ont appris les une après les autres et quand mes parents l'ont su, j'ai cru qu'ils allaient me tuer. Je suis l'ainée et faire une chose si irresponsable, ça ne se fait pas chez nous.
3 jours plus tard, je me sépare de Yamapi, disant que j'ai ai assez, que je ne l'aime plus et plus je dis des mots blessant pour son bien et plus il pleure et me supplie et plus je deviens méchante.
Mon cœur se brise, mais j'ai choisi son bonheur et son rêve plutôt que mon bonheur. Je serai heureuse à ma manière, même si je souffre a présent.

Il ne reste plus que 2 mois d'école et je vais rester à l'école pendant ce temps, je serai transférer l'année prochaine et il a été décidé que je finirai mes études. Mon père a été muté, ce qui facilite l'excuse pour partir. Tous les jours je vois Tomo et nos amis se déchirer. Il me regarde avec ce mélange de haine et d'amour qui me fait si mal. Oui, aujourd'hui il me hait.
Moi qui porte son enfant et qui me sacrifie pour son rêve. Il me voit comme le mal en personne. C'est très dur pour moi de le supporter, mais mes sœurs me soutiennent et m'encouragent.

Les deux mois sont passés et nous partons pour un autre lieu. Il est décider que tant que j'aurai cours, je m'occuperai de mon enfant quand les cours serons fini.
Les filles aideront aussi. Et elles sont ravies. Au fur et à mesure que mon ventre grossis, il m'arrive de m'imaginer encore auprès de lui. C'est fous ce que je l'aime encore. Je pleure presque tout les soirs. Les filles viennent à tour de rôle au cours de jeunes parents. Nous sommes dans une petite ville et c'est plutôt rare que les pères ne viennent pas.

Mon bébé né le 1 er juin 2003. C'est un garçon, que j'appelle AKIRA, il est très beau et ressemble à son père. Il a les yeux verts, seul signe qu'il est vraiment mon fils. J'ai fini le lycée et suis même entrée à l'école d'infirmière. Je m'occupe de mon enfant qui est la prunelle de mes yeux. Je ne me suis pas marier, ni ai non plus cherché un nouveau copain. Pour moi, il n'y a toujours eu que Tomo-kun. Je suis infirmière depuis 1 an et mon enfant a 4 ans bientôt. Je viens d'apprendre que je suis muter dans le plus grand hôpital de Tokyo, et que la paye sera conséquente. J'hésite beaucoup mais accepte pour donner une meilleure vie à mon fils tout en le voyant bien plus.

Cela fait 1 semaine que je travaille a l'hôpital central de Tokyo, et alors que je suis de repos j'emmène mon fils a la tour de Tokyo, il a toujours voulu y aller :

Abby: Akira, attend moi, je risque de te perdre !

Mon enfant rentre dans un groupe de garçons.

Akira: Gomenasai monsieur.
???: Ce n'est rien, ne t'en fait pas.
Abby : Je t'avais dis de faire attention !
???: Ne vous en faite pas.

L'un d'eux regarde Akira, et...

???: Oh! Il te ressemble !

L'homme regarde et d'un coup mon fils cours vers moi.

Abby: Qu'est ce qu'il y a, mon cœur ?
Akira: Oka-san, ils me regardent bizarrement !
Abby: Tu veux que Oka-san, ailles les taper ?
Akira: Hai !

Je prends mon fils dans mes bras et me dirige vers eux, quand je le reconnais.

Yamapi: Miyo? C'est toi ?
Abby: ....
Yamapi: C'est... un enfant que tu garde ?
Akira: Oka-san ? Tu les connais ?
Abby: On peu dire ça, Akira, on peut dire ça. On y va mon cœur, on reviendra un autre jour.

Je me retourne et on commence à partir quand d'un coup, il nous rattrape.

Yamapi: Il me ressemble, quel âge il a ?
Akira: Je vais avoir bientôt 4 ans.
Abby: AKIRA !
Yamapi: Comment s'appelle ton papa ?
Abby: Ca te regarde pas !
Akira: Je n'ai pas de papa. Oka-san dis que mon papa, vis une vie meilleure sans nous. Moi je suis triste mais maman aussi, mais elle croit que je ne le sais pas.
Yamapi: Michiyo, c'est....
Abby: Tu crois être le seul homme que j'ai connu ou quoi ?
Yamapi: C'est ... il me ressemble tellement ! Et il a tes yeux. J'ai toujours rêvé d'avoir un enfant avec tes yeux.
Abby : J'y vais, on parlera une prochaine fois.
Jin: Si c'est son enfant Ab' tu n'a pas le droit de lui cacher.
Yamapi: C'est pour ça que tu m'as quitté ?
Abby: Je dois partir, et j'ai pas envie de me prendre la tête maintenant.
Yamapi: Répond moi ! C'est la raison ? Tu étais enceinte ?
Abby: On en reparlera une autre fois. Je ne veux pas parler de ça devant mon fils, comprend le !
Yamapi: Je comprends. Tu .... veux bien me passer ton numéro ?
Abby: Je travaille à l'hôpital central de Tokyo. Viens demain et on parlera, si j'ai le temps pendant ma pause.
Yamapi: Tu me promets qu'on parlera ?
Abby: Si je peux prendre une pause oui.
Yamapi: Je n'ai jamais cessé de t'aimer. Tu le sais, n'est ce pas ?

Je ne réponds pas, mais mon cœur a tellement accélérer en entendant ces mots. Je suis heureuse. Je n'ai jamais cessé de l'aimer moi non plus. J'ai toujours su qu'il été l'homme de ma vie.

Il me sourit et j'ai l'impression que je vais mourir ! Tomo.... il m'aime encore !!!! Je suis si... heureuse ! Oui, j'ai bientôt 20 ans, et oui, je suis de celle qu'on regarde bizarrement. Je suis une jeune mère. Mais il m'aime toujours !!!!
Akira regarde alors correctement Tomo.

Akira: Hey! Ca y est ! Je sais d'où je le connais le monsieur !!!!!
Abby: Comment ça, tu le connais ?
Akira (regardant les garçons): Et lui et lui et lui là bas (montrant Hiroki) lui Tata Nao à un poster les fesses à l'air dans sa chambre de lui !
Abby: Comment tu sais ça toi ?
Akira: Des fois Nao me laisse rentrer et on parle et une fois, elle a oublié de le cacher ! C'est de lui qu'elle parle tous le temps ! Et lui (montre Ryo) ya des photos de lui dans la chambre à Hana-chan, celle qui vie dans un restaurant avec ses parents et son frère qui est très beau et que je veux comme papa. Et celui à côté du petit, je sais que Nodoka a un cd de lui et du garçon gros et moche ! Même que ce garçon, ben je croyais que c'était une fille au début, et Nodo, elle a dis que c'était un sacrilège.
Yuya (se penchant vers Akira) : Avant, c'était moi le fils de ta maman....
Akira: (intrigué): Le fils ?
Yuya: Elle me faisait des gâteaux et avec Pi-chan, c'était mon Oto-san et ta maman ma Oka-san.
Akira: Oh! Tu jouais au papa, à la maman et au bébé avec ma Oka-san ?
Yuya: On peu dire ça comme ça.
Akira: Et le petit gros moche sur la pochette du cd. C'était aussi son bébé ?
Yuya: Y avais que moi. Je l'aurais étripé s'il avait pris ma Oka-san.
Akira: Oh! Tu as l'air très drôle toi alors !
tego: Par contre pauvre Massu, ce faire traiter de “petit gros moche” ça va lui faire un choc.
Pi: Tu veux manger une glace ?
Akira: Oui, on venait surtout pour ça ! Et le grand que j'ai vu dans la chambre de Nao-chan, tu veux pas te marier avec ma Tata Nao ?
Abby: Akira -_-
Akira: Ben quoi ? Ma Tata est très belle et sexy et elle se réserve juste pour toi ! Même qu'elle à un joli 90 C, c'est bien ne ?
Abby: Akira -_-, deux chose l'une: d'abord, COMMENT TU CONNAIS LE BONNET DE NAO TOI ?

Akira: Facile, j'ai retenue après avoir regardé une fois sur un des ses soutien- gorge.
Jin: Pas con le gamin !
Akira: Ma Tata Yuka dit que j'ai eu la chance d'hériter de l'intelligence de ma mère, parce que mon père est un débile profond.
Yamapi: QUOI???? Yuka-_-, je vais te tuer -_-
Akira: T'a beau être beau, je te tape si tu touche à mes tatas >.>
Yamapi: Et ta maman? Je peux ?
Akira: Je te depeusse vivant. Ma Oka-san mérite un homme bien, et tu es pas très beau et tu est méchant et tu es trop prétentieux.
Yamapi: Tu me ressemble !!! -_-
Akira: Je crois pas ! Je préfère m'arracher la jugulaire avec les dents.
Yamapi: Tu as appris ça où ?
Akira: Quand j'entends Oka-san parler avec mes tatas ou ses copines qu'elle connaît de l'hôpital.
Jin: Tu fais quoi à l'hôpital ? Les ménages ?

Akira: Ma Oka-san est infirmière. Elle voulait être médecin, mais elle a choisit infirmière parce que elle voulait me garder avec elle pour toujours ! Et moi je veux rester avec elle aussi pour toute la vie. Je l'aime ma Oka-san.

Yuya: Moi aussi je l'aime Oka-san ! Et elle m'a menti, elle m'avait promis que je serais toujours son seul petit bébé qu'elle aurait.
Abby: Je me souviens pas avoir dis ça moi. Jamais !
Yuya: Si tu l'as dit ! Tu as dis que je serais ton unique fils et qu'on sera heureux jusqu'à la fin des temps !
Abby: Non, j'ai jamais dis ça -_-
Yuya: Si !!! Même que je me suis réveillé après !
Yamapi: T'es trop débile ! Se vendre comme ça....
Yuya: Je veux un autre papa !!!!
Abby: Vous en avez pas marre ?
Yuya: De quoi ?
Abby: Vous avez tous l'âge mentale plus faible et moins sage et normal que mon fils.

Yamapi boude. Je ne lui ai jamais di le contraire, mais bon...
La journée se passa à merveille. J'ai découvert en Hiroki un vrai tonton gâteau. Il a acheté des jouets, des gâteaux, des bonbons et d'autres bêtises à Akira. Akira s'est rapprocher de Tegoshi et celui ci veux être son grand frère. Il m'a demandé de l'adopter officiellement. Je lui ai rappelé que ses parent été toujours en vie, et qu'il été trop vieux pour être adopter. Il m'a fait sa bougne de pauvre petit malheureux auquel je n'ai jamais pu résister, je l'ai donc câliné. Akira l'a alors vue comme une menace. Entre eux à alors commencer la “guerre pour gagner le droit d'avoir comme mère, Oka-san.” c'est à dire: moi.
Ensuite, je me suis souvenue la raison pour laquelle on appelle BAKANISHI, Jin.
Quand mon fils de bientôt 4 ans lui a expliqué que le père noël n'existait pas. Jin à pleurer comme une gamine a qui on vient de piquer sa poupée. Oui à son agent il ne savait toujours pas que le papa noël n'est pas réel -_-

Tegoshi qui l'ignorai aussi à frisé la dépression. Et j'ai appris que ces deux là faisait encore leur lettre chaque années pour dire qu'il on été sage. Oui à leur âge, ils demandaient des choses au père noël, ENCORE.
Puis Yamapi....on a beaucoup parlé tout les deux. De tout et de rien. Il a joué avec Akira, et je me suis sentie si bien à ce moment là. J'avais ce que j'ai toujours rêvé d'avoir, mon fils et....Tomo-kun.

Tomo jouant, riant, proche d'Akira. Je sens alors les larmes me monter. Akira est si heureux avec eux. Il est si bien avec lui ! Je préviens que je vais au toilette et Hiroki me dis qu'il surveille Akira.
Je me dépêche à atteindre les toilette où je vais pleurer, cacher de tous. J'ai jamais supporté pleurer devant les gens et c'est encore vrai aujourd'hui. Mes sœurs me disent que c'est mal, que je n'ai pas à me cacher, mais c'est trop fort. Bien trop pour moi.
Alors je me cache à la dernière porte. C'est ce que je fais toujours. Je sais pas pourquoi. Je me mets alors à pleurer franchement. Tout ça c'était trop. Le voir. Voir nos amis. Voir mon fils si heureux. Je me sens alors terriblement et horriblement coupable. J'ai gâché tant de chose, de savoir que mon fils aurai été si heureux et que...
Un sanglot plus fort se fait sentir et on frappe à la porte des toilettes où je me trouve.

Tego: Oka-san, je sais que tu es là. Ne te cache pas. Montre-toi.

Je suis assisse à terre et débloque la porte des toilette. Il entre et me prend dans ses bras paniqué.

Tego: Quesqu'il se passe ?
Abby: Il se trouve que je suis la pire des mères, n'est ce pas ?
Tego: Mais non ! Pourquoi tu dis ça ?
Abby: Devine.
Tego: Pi est bien le père et tu culpabilise en voyant comment il se comporte l'un l'autre ?

Je hoche la tète pour dire oui.


tego: alors d'une, je sais que tu as toujours aimer tomohisa. depuis qu'on se connais, tu n'as toujours eu d'yeux que pour lui. je me trompe?

Je hoche la tête de gauche a droite pour dire que non, il a raison


Tego: C'est bien ce que je pensais. Ensuite. Si tu as fais ça, je pense que tu avais une excellente raison. Te connaissant. Tu as du le faire pour lui.


Je hoche la tête.

Tego: Si je me souviens bien, tu l'as quitté peu de temps après avoir su, pour les johnny's. Qu'il avait un grade plus élevé. N'est ce pas ?


Je hoche toujours la tête.

Tego: D'après moi, tu as fais ca, pour qu'il poursuive son rêve. Et là je suis certain de ce que j'avance.

Je hoche encore la tête.

Tego: Là où je comprend pas, c'est que tu n'as pas avorté. Tu étais jeune.
Abby: Tu me voyais avorter d'un enfant de Pi ?
Tego: C'est vrai, j'ai rien dis.

Il me serre fort contre lui.

Tego: Ne t'inquiète pas, Oka-san, je suis là. Ca a du être terrible de vivre tous ça toute seule.
Abby: Y avais mes sœurs, elles m'ont beaucoup aidé.
Tego : Et tes parents ?
Abby: j'ai cru mourir les premiers temps. J'etais traiter de tous par mes parent. Et puis plus Akira grandissait dans mon ventre, plus leur comportement à changer. Ils venaient même aux échos. Ils l'ont gardé pendant que j'étais à l'ifsi.
Tego: La quoi ?
Abby: L'institut de formation au soin infirmier.
Tego: Ah!!!!
Abby: Maintenant, ils en sont gagas.
Tego: Et pourquoi tu es revenue ?
Abby: Akira a rêvais de venir vivre a Tokyo et puis la ou je bosse, je suis mieux payer. Puis....
Tego: Et puis ?
Abby: J'espérais intérieurement le revoir. Le croiser. Pourvoir le voir, le toucher, l'embrasser et le serrer fort contre moi. Tu me trouve bizarre n'est ce pas ?
Tego: Non, je te trouve très courageuse et très belle. Tu es la meilleur Oka-san du monde entier.

J'éclate de rire soutenu et accompagner de Tego.

Tego: Tu es tellement mieux quand tu souri! Ne perd plus le sourire, ne?
Abby: Hai !

Il se lève et m'aide à me lever.

Tego: Si quelqu'un te fais pleurer, tu me le dis, ne ?
Abby: Je veux bien, mais mon petit garçon se fera défoncer.
Tego : Je suis pas un petit garçon !
Abby: Ah c'est vrai ! Ne t'inquiète pas, j'ai compris MA PETITE FILLE.
Tego: >.< OKA-SAN
Abby: Désoler, c'était trop tentant XD
Tego: Au moins ça te fais rire.
Abby: Alors je peux continuer à t'appeler “ma petite fille ?”
Tego: Plutôt crever la bouche ouverte -_-”

Nous sortons des toilettes et il me prend dans ses bras pour m'emmener jusqu'à Akira et les autres. A quelque mètre, il me dit:

Tego: Je vais faire quelque chose pour aider, surtout suis moi, ok ?

Ne comprenant pas, je dis oui.
Il me prend alors la main, je la regarde intriguer. Puis je relève la tête et vois Yamapi un regard étrange.
Pi: Vous étiez où ?
Tego: Et bien, j'ai renoué avec Michiyo.
Pi: Michiyo? Depuis quand tu l'appelle plus Oka-san ?
Tego: Depuis que je suis un homme et elle une femme.

Tomo s'approche alors de manière un peu nerveuse.

Pi: Une femme ?
Tego: (me prenant par la taille) Oui, une magnifique femme, ayant élevée un enfant seule.
Pi: Tu ne la vois plus comme ta mère ?
Tego: Je ne vois pas en quoi cela te regarde. Akira, viens on va jouer avec ta maman et moi. Juste tout les trois.

Akira ne comprenant pas vraiment regarde la scène, puis décide de venir vers moi. Passant devant son père. On se retourne et commence à avancer quand Tomo-kun me rattrape à nouveau.

Pi: (me retenant ma main libre) Ne me laisse pas. Pas encore. Choisit moi. Je t'aime encore tellement. Ne m'abandonne pas. Ne t'en vas plus si loin de moi. Ne choisit plus un autre. Tu n'en a pas le droit. Pitié, aime moi à nouveau, comme avant. Qui que soit le père de ton enfant, je m'en moque. Je serais son père. Pitié. Ne me (blanc) reste au près de moi pour toujours.

Pendant tout le monologue, je regardai Tego, qui avait la tête droite et qui avais un léger sourire. Je comprenais pas vraiment ce qu'il se passait. Ces paroles. SES paroles à lui. Je... les espérais tant !

Je me retourne alors vers Tomo.

Abby: Akira est....
Pi: Est ?
Abby: Tomo, Akira est ton fils. Même le bakanishi l'a reconnu. Il l'a vu. Akira est ton garçon. Ma plus grande fierté. Juste avant....
Pi: Juste avant ?
Abby: Akira est juste avant mon amour pour toi.
Pi: Comment ?
Abby: Tomo, tu croyais réellement que j'avais cessé de t'aimer ?
Pi: .....
Abby: Et bien, figure toi que je t'aimais tellement que....
Pi: Que ?
Abby: Peu importe la raison de mon départ et de notre séparation. L'important c'est que je t'aimais, que je t'aime et que je t'aimerais sans doute pour toujours. Jusqu'à mon dernier souffle.

Yamapi commence à sourire mais....

Abby: Mais il n'empêche, que la raison de mon départ, est toujours valable aujourd'hui. Tu ne pense pas que ce que j'ai fais jusqu'à aujourd'hui ne servirais à rien si je retournais avec toi ?
Pi: Ce qui n'a servie à rien à part nous faire souffrir, c'est ton départ. Notre séparation !
Abby: Aoki Yamashita Tomohisa! Écoute-moi un peu !
Pi: Ne m'appelle pas par mon nom entier, je supporte pas !
Abby: Alors écoute-moi ! La raison de mon départ, c'est tes débuts officiel chez les johnny's.
Pi: Mais...
Abby: Ferme les yeux.
Pi: Quoi ?
Abby: Putain mais fait ce que je te dis un peu !
Pi: Ok !
Abby: Ferme les yeux, et imagine toi, ce qui se serais passé je te l'avais dis et que tu ai accepté ton rôle de père.
Pi: (ouvrant les yeux) J'ai pas envie de...
Abby (mettant mes mains devant ses yeux) Fait ce que je te demande. Je vais te dire ce qui se serais passé.

Il pose alors ses mains sur les miennes.

Pi: Je t'écoute.
Abby: Le seul truc que je veux te dire, c'est que si j'étais resté avec toi. Ton rêve... serait parti en fumer. Et tu sais mon amour, pour moi, ton rêve, celui que tu réalisais et que tu réalise toujours, c'est ce qui été le plus important. Si j'étais resté et si je t'avais dis pour Akira. Dis-moi la vérité. Tu aurais arrêté le lycée, n'est ce pas ?

Tomo ne réponds pas, il a un sourire triste.

Abby: J'en conclu que j'ai raison. Autre question, si tu avais su, tu aurais commencé à travailler, n'est ce pas ?

Tomo ne dit à nouveau rien.

Abby: Je continue puisque j'ai encore raison. Vu que tu aurai arrêter le lycée et que tu aurais commencer à travailler, tu aurais démissionner des johnny's, n'est ce pas ?

Tomo restait si silencieux, que du coup, je sus que j'avais raison sur toute la ligne. J'eu un petit sourire triste.

Abby: J'ai donc raison, n'est ce pas ?
Pi: C'est pas l'important.
Abby: j'ai pas encore fini. Si tu avais démissionné. Tu aurais été malheureux, n'est ce pas ?
Pi: Je l'aurais été.
Abby: Tu vois ?
Pi: Mais je l'aurai bien moins été, que ce que je l'ai été. Bien moins. Ton absence ! T'imaginer aimer un autre ! T'imaginer dans les bras d'un autre ! J'en devenais fou. Imaginer un autre t'embrasser et te faire l'amour. Je suis peu à peu devenue un robot. Tu peux demander au gars !
Jin: C'est vrai. Il se sert même plus de madame 5 !
Ryo: Jin ?
Jin: Oui ?
Ryo: TA GUEULE BAKANISHI !
Jin: T_T
Pi: Ne l'écoute pas. Écoute ce que je vais te dire Abby. Non. MICHIYO, MON AMOUR. Tu seras toujours bien plus importante que tout le reste. Je t'aime. Suki da. Ne... ne me laisse plus. Fais-moi confiance. Si tu veux que je reste voir un johnny's, je serais un johnny's. Si tu veux que je sois maçon, je le serais. Si tu veux... je serais tout ce que tu veux. Mais pitié....je t'en supplie. (il larque un temps d'arret) Tu es bien trop importante pour moi. Tu seras toujours mon plus beau, mon plus grand, mon plus magnifique rêve. Mon plus doux rêve. Mon amour pour toi et ton amour pour moi et notre fils, qui est un bout de toi et un bout de moi....


Quelques jours sont passés depuis ce soir là. J'ai pleuré bien plus que je ne l'aurai cru. J'ai pleuré une nuit entière. Yuka et Nao qui vivent avec moi, ont paniqué, elles ont téléphoné à Nodoka et Hana, mais rien n'y faisait. Je pouvais pas empêcher mes larmes de couler.
Je pleurais tellement que je n'ai pas cessé pendant 2 jours complet. Ne pouvant pas aller travailler car je me suis rendue très malade. À force de larmes et sanglots.
Hana et Nodo, sont resté plus d'une semaine à la maison. Je ne cessais de me sentir mourir. Comme lorsque je suis partie la première fois.

Nodo: Filou, ouvre la porte. Pense à ton taf !
Yuka: Nee-chan, pitié, dis moi la vérité, il t'a fais quoi ?
Nao: Nee, pense à ton avenir ! Tu peux pas rester enfermer !!!!
Hana: Abby-ko, pense à ton fils. Pense à ta vie. Pense à ce que tu as construit. Tu aime ton métier non ?
Yuka: Ouvre cette putain de porte !!!!
Abby: Laissez-moi jusqu'à ce soir. Et ce soir. A 18H. Je sortirais. Promis. Laisser moi en faire le deuil. Pitié.

J'ai alors réellement pleuré jusqu'à 18 h et suis sorti comme pour me persuader que notre amour est bel et bien fini. Mais alors que j'ouvrais la porte pour me le prouver. Il était là, dans le salon. Entrain de jouer avec Akira. Et je n'ai encore une fois pas pu empêcher les larmes de couler.
Il doit avoir senti que je suis la, car il tourne la tête vers moi. Et Akira cour près de moi.

Akira: Oka-san !!!!! Ne pleure pas ma Oka-san !!! Tu as mal où ? Dis-moi !!!!!

Je me baisse pour être à la hauteur de mon fils.

Abby: j'ai très mal au cœur. Il souffre beaucoup de ma bêtise et de ma stupidité.
Akira: Oka-san !!! Ne dis pas ces choses méchantes sur toi.
Pi: L'idiot, ça à toujours été moi. Et je le suis encore pour t'avoir laissé douter, supporter et souffrir toute seule. Je suis le roi des cons pour t'avoir laissé partir....

Après cette tirade, nous avons longuement discuté. Et nous avons décidé de recommencer à zéro.
Peu à peu, nous nous sommes mis à vivre un nouvel amour. Plus fort et puissant que l'ancien.

Puis j'ai commencé à reconsidérer Tego-chan comme mon fils. Akira trouvant en Tego, un grand frère gâteau et Tego trouvant en moi une mère à surprotéger.

Nous avons même décidé de commencer à vivre ensemble. Ce qui fut tres dur au début, car Akira ne voulais pas que je dorme avec son père. Il disait “pas avant le mariage”.
Ce a quoi Pi répondait:

Pi: C'est pas comme si on avait jamais rien fait ensemble, vu que tu es là.
Akira: T'as pas honte de parler de ça devant un jeune enfant innocent ?

Puis Akira à fini par l'accepter. Enfin dans les grandes lignes. Il continue à me dire que Keii serai un meilleur papa.

Nous avons même décidé de nous marier. Nous avons même posé une date. Date que je languis car très bientôt, je serais Mme AOKI YAMASHITA TOMOHISA.

La conclusion de cette histoire: notre histoire a très bien commencé, puis elle a légèrement déviez. Une déviation qui a eu comme résultat un magnifique petit garçon du nom d'Akira.
Nous avons souffert. ENORMEMENT souffert, mais aujourd'hui nous sommes heureux et nous avons beaucoup travaillé pour en arrivée là.
Enfin, la dernière chose que je voudrais dire. C'est que ce n'est pas la fin de notre histoire, ce n'est que le commencement.



*perverse powaa!*


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Avr - 22:40 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lullie
Staff


Inscrit le: 29 Mar 2013
Messages: 50
Féminin

MessagePosté le: Ven 12 Avr - 12:07 (2013)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

Un petit os mignon et quelque peu taré sur les bords xD
Mais bon j'ai bien rigolé ^^



Revenir en haut
abbypurple
Idoles


Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 29
Féminin
Lucky stars: rain

MessagePosté le: Mer 24 Avr - 06:40 (2013)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

Lullie: cet os est relativement vieux XD , yamapi était encore un NyuusuuXXD
ca ressemble a ce que j'écris. Après, je sais pas si tu aimeras tout ce que je fais, mais c'est a peu pres pareil: drôle, émotif parfois, barrée souvent, mais toujours diffèrent de ce que tu lieras en général. enfin, la plupart du temps XDDD
Merci pour ce message d'encouragement


*perverse powaa!*


Revenir en haut
sookie
Trainees


Inscrit le: 28 Juin 2013
Messages: 1
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Juin - 16:33 (2013)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

j'ai adoré ta petite OS, j'ai bien rigolé surtout le passage de la rencontre d'Akira avec pi,jin,yuya...( Akira: Ben quoi ? Ma Tata est très belle et sexy et elle se réserve juste pour toi ! Même qu'elle à un joli 90 C, c'est bien ne ?
Abby: Akira -_-, deux chose l'une: d'abord, COMMENT TU CONNAIS LE BONNET DE NAO TOI ?
Akira: Facile, j'ai retenue après avoir regardé une fois sur un des ses soutien- gorge.
Jin: Pas con le gamin !)

J'ai vraiment été captivé du début à la fin, si tu as d'autre écrit, fan fic ou os je suis preneuse!!!

Gambate, ja ne :dfbgdg:



Fais de ta vie un rêve, et d'un rêve, une réalité ...


Revenir en haut
abbypurple
Idoles


Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 29
Féminin
Lucky stars: rain

MessagePosté le: Ven 18 Oct - 09:24 (2013)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

sookie a écrit:
j'ai adoré ta petite OS, j'ai bien rigolé surtout le passage de la rencontre d'Akira avec pi,jin,yuya...( Akira: Ben quoi ? Ma Tata est très belle et sexy et elle se réserve juste pour toi ! Même qu'elle à un joli 90 C, c'est bien ne ?
Abby: Akira -_-, deux chose l'une: d'abord, COMMENT TU CONNAIS LE BONNET DE NAO TOI ?
Akira: Facile, j'ai retenue après avoir regardé une fois sur un des ses soutien- gorge.
Jin: Pas con le gamin !)

J'ai vraiment été captivé du début à la fin, si tu as d'autre écrit, fan fic ou os je suis preneuse!!!

Gambate, ja ne :dfbgdg:


Oui j'en ai pas mal, et j'ai tendance à écrire dans ce genre assez souvent^^
Tu préfère Japonais ou Coréen les écris?


*perverse powaa!*


Revenir en haut
bol dor
Idoles


Inscrit le: 04 Mai 2014
Messages: 348
Féminin

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 15:49 (2014)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

c'est assez sympa comme histoire 
continue comme sa 


Revenir en haut
Lilou
Idoles


Inscrit le: 30 Mai 2014
Messages: 37
Féminin
Lucky stars: meisa kuroki

MessagePosté le: Ven 30 Mai - 16:31 (2014)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

Jolie histoire et AKIRA est trop mignon!

Revenir en haut
abbypurple
Idoles


Inscrit le: 31 Mar 2013
Messages: 29
Féminin
Lucky stars: rain

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 17:43 (2014)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

bol dor a écrit:
c'est assez sympa comme histoire 
continue comme sa 



merci beaucoup bol dor



Lilou a écrit:
Jolie histoire et AKIRA est trop mignon!


Oui, Kawaii ET intelligent.
peu etre trop d'ailleurs.... XD


*perverse powaa!*


Revenir en haut
kaeliq
Idoles


Inscrit le: 26 Sep 2014
Messages: 18
Masculin

MessagePosté le: Ven 26 Sep - 11:06 (2014)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

Pas mal l'histoire ! :D

Revenir en haut
miliam972
Idoles


Inscrit le: 03 Mai 2015
Messages: 17
Féminin
Lucky stars: Kim Sun Ah

MessagePosté le: Sam 16 Mai - 22:39 (2015)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro* Répondre en citant

Yamapi j'adhère de suite ^^

Etre commeKim Sun Ah et virer ... de la vie de Rain


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:21 (2017)    Sujet du message: [ OS ]Le Secret*hétéro*

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Étage 3 -> Salle de détente -> Compositeurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com