Index du Forum
 
 
 
 Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La Fille de la Lune by Ashi

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Étage 3 -> Salle de détente -> Compositeurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ashilian94
Idoles


Inscrit le: 30 Mai 2015
Messages: 16
Féminin
Lucky stars: furukawa yuki

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 01:47 (2015)    Sujet du message: La Fille de la Lune by Ashi Répondre en citant

Chapitre I: Retrouvailles inattendues 

Sur la route qui mène au fast food où elle travail comme serveuse, Ellie Stawn poussa un long soupir de lassitude.Son bus roulait à vive allure dans la poussière qui recouvrait la route.


- Ellie, c'est ton arrêt ! Cria le chauffeur du bus. 
Elle se leva et se prépara à descendre du bus. Une fois à l'arrêt, elle salua le chauffeur et partie vers le restaurant. Il faisait encore chaud en cette fin d'après midi Texane. Quand elle poussa la double porte battante du Jeffer's, une odeur de graisse lui assaillit les narines et la fit grimacer de dégoût.


- Salut Ellie ! Lui lança un cuistot depuis son comptoir. Ça va ma jolie?
 Il avait des cheveux noirs graisseux qui lui collait au front et aux tempes, un ventre proéminent au torse tellement velu que certains se dérobaient par le col de son t-shirt blanc crasseux. Il avait la quarantaine et était un coureur de jupon dangereux. Une barbe mal taillée lui ravageait la moitié du visage ce qui lui donnait un air de violeur
.- Salut James, lui répondit-elle avec un sourire forcé avant de foncer vers les vestiaires des femmes pour se changer.


- Qu'est-ce qui'il est répugnant celui là quand il s'y met... Murmura t-elle pour ne pas être entendu de qui que ce soit.


Une jeune femme rentra dans les vestiaires, elle était un peu plus vieille d'un ou deux ans, qu’Elle.  C'était une jeune femme grande, assez mince, à la peau dorée et aux cheveux d'un blond éclatant. Ses yeux étaient d'une couleur lavande assez rare mais très chaleureux. La jeune femme prénommée Jennifer April était une personne charmante et bienveillante, bien que comme Ellie, elle ne soit pas membre du fan club de James le Cuistot Crasseux. Ce qui avait d'ailleurs rapproché les deux jeunes femmes et les avait fait devenir amies. 


- Salut Jen" ! S'exclama Ellie en riant. Elles se bisèrent les joues et se changèrent pour aller se préparer leur dîner avant de prendre le service. Elles se cuisinèrent des club sandwich avec des milk-shake, des soda et des frites, qu'elles emportèrent dans la salle des employés, pour y manger à leur aise et papoter entre filles, comme elles avaient l'habitude de faire à chaque fois qu'elles se voyaient.


- Alors, tu vas faire u shopping ou pas demain? Lui demanda Jen' en croquant dans un club sandwich.
Ellie soupira, le regard dans le vide et haussa les épaules. - J'en sais rien encore, je sais même pas si je vais y aller à cette soirée des employers du Jeffer's. Répondit-elle lasse. Je me sens pas de devoir subir encore une fois les regards de James le Cuisto Crasseux, t'imagine si je met une robe comme la dernière fois et qu'il recommence à e matter les fesses? je fais quoi? Je me plainds à Jeff? Je penses pas que ce soit la première fois qu'une employer se plaind de lui à Jeff. Souviens toi de Laurine, la pauvre n'a pas supporté James et au bout de deux jours elle a porté plainte pour harcellement et elle a démissionnée.


- Oui je m'en souviens...Soupira Jennifer en fesant tourner sa paille dans son milkshake à la fraise. Mais quand même vient, ce sera sympa et puis ce sera ma denrière soirée à moi ici...
Cette annonce soudaine, fit relever la tête à Ellie et ses yeux s'aggrandirent encore plus.


-Pourquoi tu ne m'as rien dit? S'exclama Ellie qui accusait le coup. On se disait tout jusqu'à maintenant, comment ça ce fait que ça tu ne m'en ai pas parlé avant?
Jennifer rougit et se pencha en avant sur la table pour lui avouer autre chose:


-Alex m'a demandé de l'épouser et de partir avec lui vivre à New York !


Ellie n'en croyait pas ses oreilles, sa meilleure amie allait enfin se marier avec l'amour de sa vie et ils allaient fonder leur propre foyer loin du Texas. C'était comme un conte de fée qui commençait pour Jen' et Ellie le vit bien dans ses yeux qu'elle était la plus heureuse des femmes, mais que la quitter la déchirait plus que tout autre chose. Soudain Ellie se senti égoiste d'avoir pensée à une trahison de la part de son amie. Elle se devait d'être heureuse pour elle, pour eux deux et de leur souhaiter tout le bonheur du monde.


- Mais le mariage se fera là bas... Dit-elle. Penses-tu que Jeff pourra te laisser venir y assister? j'aurais besoin de ma Dame d'Honneur et de mon Témoin à mon mariage....


Ellie tilta et regarda Jennifer qui retenait sa répiration. Elle attendait visiblement une réponse de la part d'Ellie et l'interessé compris que les deux rôles énoncé lui était destinée et que Jennifer lui demandait de les endosser tout les deux, pour elle... A son mariage... Ellie sauta de joie et hurla un énorme oui qui retentit dans toute la salle et jusqu'à la salle du restaurant.


- Oui, oui , absolument oui !! S'écria Ellie plus joyeuse que jamais en sautant dans les bras de son amie qui en pleurait elle-même de joie.


- Merci! Oh merci Ellie !!! Pleura Jennifer en serrant son amie dans ses bras. Merci du fond du coeur d'accepter !!


- T'es folle je pourrais jamais refuser, surtout si c'est pour ton mariage. S'exclama Ellie toute rosie de joie.
Une sonnerie retentit dans la salle, Ellie en sortie son portable et avisa l'heure.


- C'est l'heure de descendre aux enfers , ria t-elle.
Son amie la rejoignit dans un fou rire commun et se dirigèrent vers la salle d'eau avant d'aller pointer pour commencer le service.


-Tu m'aideras à choisir les robes des demoiselles d'honneur? Lui demanda Jennifer en entrant dans la salle d'eau.


- Biensur que oui! S'exclama Ellie en souriant. Mais t'es sûr que tu ne veux pas demander à ta mère pour ça? La questionna Ellie un peu hésitante tout d'un coup.


- Non, quand elle a apprit que je me mariait avec Alex elle c'est empressée de me renier tout de suite. Lui avoue t-elle avec une pointe de tristesse et d'amertume dans la voix.


- Ce qui est bizarre, vu que la dernière fois tu m'as dit qu'elle s'attendait à ce qu'il te demande en mariage et qu'elle serait prète à tout pour rendre ton mariage extraordinaire. Dit Ellie un peu songeuse à la réaction de la mère de son amie.


- Je suis d'accord avec toi, dit celle-ci, mias d'après ce que j'ai comprit, elle pensait que j'avais quitté Alex et que j'allais épouser ce débile d'O'brian, tu sais celui qu'elle m'avait fait rencontrer y a deux mois.


- Quoi ce fat? Dit Ellie s'en s'appercevoir qu'elle venait d'utiliser un mot de son ancien vocabulaire. Ce qui fit rire Jennifer. Comment est-ce qu'elle a pu croire que ce...cette chose ai pu te plaire alors que tu étais déjà en couple avec Alex ! Décidement ta mère je ne la comprendrais jamais...


-Tu n'es pas la seule ma pauvre Ellie, ni toi, ni Alex, ni moi, ni mon père ne la comprenons... C'est triste tu vois... Dit-elle. Moi qui aurait voulu qu'elle soit là pour m'aider et faire en sorte que je ne panique pas e moment venu et pendant les préparations....


Ellie s'approcha de son amie et la serra dans ses bras pour la réconforter. Puis lui frotta amicalement le dos pour lui montrer toute sa compassion et son amitié. Cette dernière se calma un peu et toutes deux commencèrent à monter les tables pour le service du soir. Mais elles se sentaient vraiment mal à l'aise autant l'une que l'autre... Pas étonnant... Avec ce regard-là posé sur elles...


- James...Murmurèrent-elles tout bas en chœur. Elles se regardèrent et se firent un signe de la tête comme pour s'accorder à la pensée l'une de l'autre.


Puis les premiers clients commencèrent à arriver dans le restaurant et les deux jeunes femmes furent pas mal occupées pendant les deux premières heures du coup de feu du service. Ellie eut une pensée nostalgique en voyant une famille rentrer dans le restaurant et s’asseoir dans le du fond de la salle, là où elle aurait tellement aimé s’asseoir avec ses parents... Mais cela était malheureusement impossible pour elle à l'heure actuelle. Elle secoua la tête des deux côtés avant de se ressaisir et de continuer le service. Jennifer le connaissait bine ce regard, celui que son amie essayait tant de cacher.. Elle ne lui avait jamais demandé pourquoi elle avait ce genre de regard quand elle voyait une famille entrer dans le restaurant ou même ailleurs. Mais elle pensait que si elle le lui demandait Ellie se renfermerait trop blessée et s'éloignerait d'elle et ça, Jennifer ne le pouvait. Elle aimait trop son amie pour lui faire ça. Alors elle se taisait et faisait comme si elle ne voyait rien, mais Ellie n'était apparemment pas dupe, elle savait que cette question la rendait dingue, mais elle la passait sous silence. Un groupe de 7 hommes, trop saoule  pour prendre une commande correctement, entra dans le restaurant et alla s’asseoir dans un carré non loin de la porte d'entrée et assez loin pour ne pas être vue mais parfait endroit pour voir tout ce qui se passait dans la salle. Malheureusement c'était le secteur d'Ellie. Cette dernière déglutie avec peine et se dirigea vers eux en prenant en chemin, des cartes de commandes.


Ellie se sentait bizarrement mal à l'aise en présence de ce groupe étrange... "Pourquoi?" se demanda t'elle en elle-même. Elle n'osa pas approfondir la question, car la voilà maintenant debout à côté de la table de ces humains, au taux d'alcool visiblement trop élevé pour être dangereux pour elle. Mais elle ne pouvait s'empêcher de le sentir, ce danger.. Il rôdait autour de cette table et tendait les  bras vers elle sans raison apparente, mais il voulait se précipiter sur elle. Ellie du se faire violence pour ne pas partir en courant, se réfugier dans les vestiaires des femmes. Elle inspira longuement et afficha sur ses lèvres, son sourire le plus chaleureux et commerciale que possible.


-Bonsoir, dit-elle, qu'est ce qui vous ferez envie ce soir messieurs?
L'un d'eux, au regard lubrique et luisant, la fixa. Ils la déshabillèrent tous littéralement du regard, ce qui augmenta la sensation de danger imminent qu'elle ressentait venant d'eux.
-on prendra des bières et des hamburger avec des frites. Dit un homme la cinquantaine au front dégarnie par la calvicie. Aux cheveux noir poivre et sel avec un visage boursouflé de marques en tout genre. Il était assez costaud pour son âge mais il avait un regard trop perçant pour n'être qu'un simple texan. Ellie nota les commandes et s dirigea vers le comptoire après avoir récupéré les cartes des mains de chacun, non sans grimacer intérieurement. 


-James ! Cria t-elle, 7 humberger frites s'il te plait!
Elle se dirigea vers le comptoire à boisson et commença à faire couler les bières dans les verres accordés. Soudain elle poussa un hurlement qui déchira les tympans de toute la salle, elle laissa tomber les trois verres déjà remplis, qui étaient sur son plateau. Ce fut à ce moment là qu'un autre groupe d'hommes entra dans le restaurant. Ceux-là étaient des êtres de la Nuit, elle le ressentit quand un des hommes passa la porte. Ils scrutèrent tous la salle, froncèrent les yeux en appercevant le groupe d'humain à moitié amoché par l'alcool, puis se figer en voyant la jeune femme. L'un d'eux se précipita vers elle pour l'aider à rammasser les morceaux de vers qui étaient éparpillés par terre et prenant bien soin à ce qu'elle n'entre pas en contact avec pour éviter de se couper. Quand il fut accroupie près d'elle, une vague senteur de nostalgie s'emparra d'Ellie qui gémit de douleur et une larme coula sur sa joue. Elle croisa le regard de l'homme enface d'elle et ses yeux s'agrandirent en comprenant qui se tenait devant elle.


-...Ce n'est pas possible... Murmura t-elle à mis voix pour que lui seul ne l'entende. Cela ne ce peut... E...Eliot ...Gri...Griffin?
L'homme enface d'elle aquiesca de la tête sans trahir aucune émotion sur son visage, mais dans ses pensées, toutes les émotions fusèrent, ce qui donna le tournis à Ellie qui dû se rattraper au comptoire pour ne pas tomber.


-Ne dis plus rien Ashiya, continue d'agir comme tu le fais d'habitude... Lui ordonna t-il. A la fin de ton service, je t'attendrais dans les vestiaires des femmes pour te parler. 
Puis il se releva avec les morceaux de verres dans une main et le bras d'Ellie dans l'autre, l'aidant à se relever.


- Tenez Mademoiselle, dt-il de sa voix qui l'avait autrefois enchantée. Faites attention à l'avenir.
Il lui adressa se regard qu'elle aimait tant le voit lui jeter et qui la fesait fondre de plaisir. Il rejoignit son groupe et Jennifer les plaça dans un cadre à l'autre bout de la salle mais à vue du groupe des sept humains ivres.


-Alors, demanda le plus jeune du groupe des Êtres de la Lune, c'est elle tu en es sûre Eliot?
L'interpelé hocha positivement de la tête tout en continuant de sonder la salle avec son esprit.
-J'arrive pas à le croire... Après 5 ans de fuite, elle est toujours la même... Murmura un autre plus costaud et plus poilue, (un loup-garou sûrement, pensa Ellie).
-La princesse est toujours aussi belle que dans mes souvenirs... dit Eliot d'un coup. 
Ses cinq compagnons le regardèrent et sourièrent.
-Tu as raison, dit le plus âgé de la bande. Elle est aussi belle que dans mon souvenir. 
-Moi je dirais que son aura a un peu changé depuis 5 ans. Dit un coréen.
Un français lui frappa sur le crâne et lui dit:
-C'est normal après toute cette fuite. Fais attention un peu quand tu dis tes conneries toi!
-Calmez-vous tout les deux! S'exclama le plus âgé avant de se tourner vers Eliot, tu lui as dit ce pour quoi on été venu?
Eliot hocha négativement de la tête.
-Je lui ai seulement dit d'aller dans les vestiaires des femmes une fois son service fini, je dois l'y retrouver pour lui parler. Déclara t-il de but en blanc.
-Bien... Mais n'oublie pas que l'on doit faire vite. Le groupe d'humains qui empeste, est un groupe envoyé par les grands-parents de la Princesse. Lui rapela son supérieur. On doit donc faire vite avant qu'ils ne se rendent compte de ce que l'on fait ici et surtout de qui on est.
-Rassure toi Esteban, dit Eliot, je connais la mission. Mais avant de le lui dire laissez moi 5 minutes seul avec elle s'il vous plait. C'est important.
Le groupe de garçons se concertèrent en silence et Esteban, l'ainé de la troupe, le lui accorda au moment où Jennifer fesait son apparition devant eux pour prendre leur commande.
-Excusez moi belle demoiselle, s'exclama le coréen, mais nous est-il possible de commander sur place et un peu plus tard, à emporter?
Jennifer rougit sur le coup et bafouilla un oui à peine compréhenssible. Le coréen lui fit son plus beau sourire et la laissa prendre leur commande avant de la laisser s'éloigner vers le comptoire ou ils la virent parler avec Ellie.
-Ellie, tu vois le groupe d'hommes que je viens de servir? Lui demanda t-elle sans pour autant pointer le groupe du doigts.
-Oui, celui dont l'un d'eux m'a aidé à rammassé les débrits de verres? Lui répondit Ellie.
-Oui, eh bien un d'eux est un asiatique et il m'a fait la cours, j'ai ressentis quelque chose de bizarre quand il m'a prit la main. Expliqua Jen" en bafouillant.
Ellie qui compatissait envers son amie, lui posa une main sur l'épaule et lui dit:
-Vas te passer un peu d'eau fraîche sur le visage et calme toi un peu en respirant à grands coups et après reviens d'accord?
Son amie accepta et s'executa, Ellie continua de lui sourire jusqu'à ce que Jen" ai disparue dans les toilettes.
"Eun Lee Kim..." dit-elle par théléphatie "refais ça et je te castre"...
Le coréen ressenti une aura meurtière accompagner la pensée mentale de la jeune femme s'insinuer dans son esprit et son corps il en frissonna et s'agrippa à la table de toutes ses forces.
"D...désolé Princesse...." Lui envoya t-il comme réponse.
Ellie continua le service jusqu'au départ de Jen", qui fut récupérée par Alex, son fiancé.
-Bonne soirée et à bientôt Ellie, s'exclama la jeune femme en prenant son amie dans ses bras et la serra devant tout le monde. On se revoit au mariage n'est ce pas? Je t'appellerais pour te donner les informations.
-D'accord! Lui répondit Ellie en agitant la main avec un large sourire.
Puis son amie partie et elle resta...
 Il lui restait plus qu'une demi heure avant la fin du service. Le groupe de garçons qui accompagnait Eliot, se leva et commanda à emporté, puis tous disparurent dans l'embrasure de la porte du restaurant. Mais, elle savait que l'un d'entre eux n'était pas sortie, mais en avait profité pour aller dans les vestiaires des femmes pour l'attendre. Malgrès elle, Ellie souria en s'approchant du comptoire , pour prendre des assiettes pleines de nourritures grasses qui lui aurait, d'habitude,  donné des envies de nausées.
"reste concentrée Ashiya" Lui intima mentalement Eliot qui avait du ressentir le court de ses pensées.
"désolée désolée" Lui répondit-elle mentalement.
Il ne lui restait plus que quelques minutes avant de le revoir... Plus que quelques minutes et elle pourrait enfin quitter ce restaurant poisseux, aux humains des plus dégoutants. Mais son amie lui manquerait... Ce fut un coup au coeur qui la ramena à la réalité et elle pu, grâce à ça, finir son service sans aucun problème.
-Ellie ! s'exclama Jeff, son patron, en s'approchant d'elle. Tu peux y aller, on va finir le service. Merci à toi!
Puis il s'approcha un peu plus d'elle et lui murmura:
-Bonne chance pour le reste, prends l'enveloppe sur mon bureau, celle où il y a ton nom dessus.
Puis il retourna vers le comptoire pour prendre le plateau qu'elle avait laissé et il se dirigea vers un couple qui venait d'entrer. Ellie le regarda pendant quelques secondes, abasourdit, avant de se diriger vers le bureau de ce dernier.
Elle poussa la porte battante et s'engouffra dans la pièce qui était petite et étroite. Ellie s'avança vers le bureau qui prenait la moitié de la place et avisa de l'enveloppe avec son nom, dont avait parlé Jeff un peu plus tôt.  Elle la prit et ressortie encore plus intriguée par le contenue de l'enveloppe, qu'elle n'avait pas encore lu. Elle pénétra dans le vestaire des femmes en ayant complétement oublié que Eliot l'y attendait. Soudain, un bras lui entoura les hanches pendant qu'une main se posa sur sa bouche pour l'empêcher de crier et de bouger autre mesure.
-Pour une Princesse du royaume de la Lune, tu es plutôt facile à maitriser Asiya... Murmura cette voix suave et enivrantre qui était celle d'Eliot.
"Eliot ..." murmura t-elle mentalement.
Il se pencha et murmura à son oreille:
-On a que 5 minutes Princesse, alors tâchons de les utiliser au mieux d'accord? 
Ellie hocha la tête, il relâcha son étrainte et Ellie se retourna brusquement pour lui sauter au cou et l'embrasser à pleine bouche.
"C'est ce que j'appel un accueil érotique." Ria t-il mentalement.
"C'est toi qui m'a dit qu'on avait que 5 minutes à nous et qu'il fallait les utiliser." Bougonna t-elle mentalement.
"Et tu compte m'embrasser pendant 5 minutes?" Lui demanda t-il.
"J'aurais voulu faire plus mais je n'ai pas le temps pour ça et toi non plus, je me trompe?" Lui répondit-elle en s'amusant.
"Hmm... Tu marque un point, mais ne crois pas que tu seras la seule à en profiter..." Dit-il avant qu'il n'y ai plus aucun contact mental entre eux, trop prit par leur baiser qui n'en finissait plus et qui trahissait bien leurs sentiments commun et un manque de 5 ans. Ellie y mit tout son amour et ses espoires dans se baiser, qu'Eliot ressentit avec puissance tant il du accuser le coup et la serrer contre lui ainsi que raffermir sa position pour leur éviter de tomber. 
"Je t'ai manqué tant que ça?" Lui demanda t-il choqué par tant d'émotions.
"Tu n'as même pas idée..." Lui répondit-elle.
Quand ils se séparèrent enfin, il la fixa dans ses yeux couleur de Lune qui lui allait si bien.
-Toi aussi tu m'as manqué ma belle Princesse de Lune.... Murmura t-il, Ellie pouvait sentir dans le ton de sa voix et son regard qu'il ressentait la même chose qu'elle.
-Cinq ans ça fait long... Se plaigna t-elle. Trop long...
Il lui caressa la joue du pouce et lui souria avant de la serrer contre lui, comme pour la rassurer de sa présence. Mais Ellie s'en écarta quelques secondes après.
-Nos cinq minutes sont écoulées mon beau Loup-Dampire. Lui dit-elle en retrouvant tout son sérieux. Il aquiesca et se reprit également.
-Le groupe qui était assis pas loin de l'entrée, dit-elle, ce sont des chasseurs de mes grands-parents n'est ce pas?
Eliot fut choqué à quel point, même après 5 ans de séparation, il la trouvait toujours aussi rapide en déduction. Elle l'avait comprit avant même qu'il ne le lui dise, elle était formidable.
-effectivement, lui répondit-il en admiration, ce sont bien des chasseurs, mais ne te méprends pas sur leur dégaine d'homme ivre. C'est une parade, certes ils boivent mais ils tiennent également très bien l'alcool.On doit s'en aller, et on a déjà vidé ton appartement.
Elle l'écouta sans broncher et hocha la tête.
-Où va t-on? Lui demanda t-elle.
Il la regarda et lui souria.
-Change toi et ferme les yeux, je ne peux rien te dire pour ta propre sécurité, mais nous allons rejoindre les autres. C'est tout ce que tu as besoin de savoir pour l'instant. Lui dit-il avant d'aller s'assoire sur le banc pour lui laisser le champ libre, afin de se changer. Elle s'executa en réflechissant à: "comment on t-ils fait pour la retrouver en si peu de temps". Mais elle se sentait rassurée d'avoir également été retrouvé par Eux.
Eux, se groupe de mercenaire du Royaume de la Lune, ses amis.... Elle avait, dans le passé, toujours pu compter sur Eux quand elle en avait besoin et elle avait toujours sû le leur rendre. Bien qu'Eliot et elle s'aime depuis longtemps, et bien qu'il fasse partit d'Eux, ils ont tous toujours été liés par cette amitié sans limité et sans loi.
-Je savais que vous me retrouveriez un jour... Lâcha t-elle en déboutonnant sa chemise de serveuse.
Elle sentit du mouvement derrière elle, Eliot venait de se lever et de se placer derrière elle pour lui retirer la chemise, la fesant glisser délicatement sur ses épaules et la laissant tomber à terre avant de déposer sa bouche contre son cou, juste sous son oreille. Ellie gémit et Eliot glissa ses main vers son ventre pour les y poser dans un acte posséssif. Ce qui fit sourire la jeune femme qui avait balancé sa tête en arrière, contre l'épaule musclée du Loup Dampire.
-On te retrouvera toujours...Murmura t-il. Je te retrouverais toujours...
Elle leva une main pour carresser sa joue et la lui carressa avec tendresse.
-Je sais... Répondit-elle.
Il s'écarta d'elle et retourna s'assoire sur le banc, ce qui fit comprendre à la jeune femme que leur heure n'était pas encore venue. Il fallait encore de la patience avant qu'ils puissent enfin se retrouver tout les deux. Bientôt tout ceci éclatera au grand jour et ils pourront enfin se retrouver comme ils se l'étaient promis jadis.
...Quelques secondes plus tard, Ellie était prète et elle sortie des vestiaires sous l'oeuil vigilant d'Eliot qui devait sortir lui des toilettes du restaurant. Quand Ellie se dirigea vers le comptoire pour saluer ses anciens collègues, elle ne resta pas longtemps car Eliot lui affirma par la pensée, que les Autres avaient déjà prit des dispositions. Elle repartit donc tout de suite après les avoir salué. Elle sentit le regard du groupe d'hommes ivres, peser sur elle, mais elle avança comme si de rien était. En sortant du restaurant, elle dû attendre sur le côté, qu'Eliot sorte à son tour.
-On y va? la voiture est juste devant, lui dit-il en la laissant passer devant lui.
Ils se dirigèrent vers un pick up noir extrêmement grand, garé sur le parking., Eliot sorti ses clefs d'une de ses poches de pantalon et appuya sur le bouton pour delocker le pick up. Il se dirigea vers la portière passager pour l'ouvrire et permettre à Ellie de monter, il la referma et grimpa à son tour, à la place conducteur. Il mit le contact et démarra. Quand il apperçu dans son rétroviseur interne, le groupe d'hommes sortir en vitesse du restaurant, il acceléra pour sortir de sa place et prendre la direction de l'autoroute et filer droit à toute vitesse.
-Accroche toi Princesse, lui intima t-il, on est suivi et je vais devoir les semer assez vite si on veut rejoindre les Autres sans problèmes.
Ellie se prépara à intervenir mentalement si il le fallait, tout en s'accrochant à l'accoudoir qui se trouvait sur sa gauche. Eliot fut touché par tant de dévouement de la part de la jeune femme, masi ne voulant pas qu'elle soit découverte, il dut le faire à sa manière pour l'empêcher d'ultiliser ses pouvoir avant son réveil et surtout avant d'être arriver au repaire.
-Attention Eliot! S'exclama Ellie qui pointa le camion des chasseurs sur sa droite.
Eliot accelera encore et tourna brusquement sur une bretelle de sortie qui se trouvait sur la gauche avant de retourner à droite pour revenir sur l'autoroute.
-On va y arriver rassure toi ma belle! S'exclama t-il en s'adressant à la jeune femme à ses côtés, qui venait de lui prendre la main dans un élant de panique et de confiance. Il en était touché et se promit de la protéger coute que coute et qu'elle serait toujours sous sa protection. à un kilomètre d'eux, se trouvait un panneau de sortie pour un air de route, Eliot le vit et se prépara à tourner pour les perdre dans la nuit, mais il se dit que si lui y arrivait, les chasseurs devaient sûrement pouvoir comprendre son plan, il décida de le faire autrement. Il ralentit et prit la sortie de l'air de repos et éteignit les phares de sa voiture pour aller se perdre dans le noir de la nuit près du parking du fond. Il se gara sur une place de façon à ce que les chasseurs ne puissent pas les voir et que eux soient près de la sortie de l'air de repos pour pouvoir reprendre la route jusqu'au repaire des garçons. Eliot trouva la place idéale, et se gara. Les chasseurs qui les avaient suivi, s'engouffrèrent eux aussi sur l'air de repos, mais ne les detectèrent pas. Ce qui visiblement les enerva, car ils firent plusieurs fois le tour des parking sans les trouver. Au moment ou ils tournèrent derrière le batiment des toilettes publique,  Eliot redemarra sans allumer ses phares et prit la direction de la sortie. Une fois lancé sur l'autoroute, il accélera de façon à gagner du temps avant que les chasseurs ne se rendent compte du subterfuge et ne retournent sur l'autoroute eux aussi. 
-Relax toi Princesse, on les a semé pour un temps. Lui assura t-il de sa voix persante et si belle.
Ellie se rencogna dans son fauteuil de cuire et ferma les yeux, rassurer. Elle se dit qu'elle pouvait se permettre de dormir un peu, car visiblement, le voyage aller prendre un peu de temps.
....Dans le repaire, les 5 autres garçons s'affairèrent à préparer la chambre de leur amie et Princesse.
-Chef! s'exclama le plus jeune, tu penses que la Princesse aimera cette couleur pour son lit?
Esteban souria et affirma la pensée du jeune sorcier avant de lui montrer comment la Princesse aimait que son lit soit fait.
-Comment ça ce fait que vous connaissez tous ses goûts et les choses qui lui feront plaisir? Demanda t-il tout d'un coup en agitant un drap sur le lit.
Esteban, Eun, Steeve et Emilien le regardèrent puis se fixèrent avant de sourire. Emilien alla s'assoire sur un fauteuil, qu'il avait lui même sculpté pour la jeune femme et raconta en se plongeant dans sa mémoire de loup garou.
-Je l'ai connu quand les humains nous on attaqué en pleine nuit j'étais un jeune louveteau. Commença t-il. Je ne sais pas comment elle l'a su, ni pourquoi elle était là, mais Ashiya est apparu sous la lumière de la Lune, une torche et une Faux à la main. Elle a accouru vers ma famille et moi en hurlant de toutes ses forces, alors qu'elle était encore plus jeune que moi. Les humains l'ont vu, ont prit peur et se sont enfui à toutes jambes en nous laissant ainsi, dans la boue avec des bleus et des hématomes un peu partout. Quand elle s'est arrêtée près de nous, elle a aidé mon père, ma mère et mon grand père à se lever en prenant soin d'eux et quand elle est venu me voir, j'étais éblouie par tant de force dans un si petit corps. Mais ce n'est que quand une troupe à cheval est venu la chercher que j'ai comprit qui elle était. Et sans égard pour la troupe de garde, elle m'a tendu la main et m'a aidé à me lever et m'a aidé à m'assoire sur les marches en bois de notre petite maison. Elle en avait de la force cette petite Prince de Lune.... Je suis allé me rendre au Palais le lendemain dans la nuit pour demander audiance à la famille. Je voulais la remercier. Mais quand je suis arrivé au Palais, ses parents m'ont reçu avec chaleur et l'on appelé. Elle est arrivée habillée d'une nuisette de l'époque de la couleur de la Lune quand elle est encore plus éclatante. Ce qui lui donnait cet aura des plus pure... Quand elle m'a vu, elle est s'est précipitée vers moi et m'a tenu la main avec un énorme sourire et m'a demandé d'être son ami en échange de mes remerciement. Depuis je ne l'ai plus quitté. ça doit faire près de 200 ans que je suis à ces côtés. Esteban toi je crois que ça fait plus longtemps non?


Le chef s'installa sur le siège de bureau qu'il avait acheté pour la jeune Princesse et se replongea lui aussi dans ses souvenirs.
-J'étais plus vieux que vous deux, dit-il, j'étais en service dans les cuisines à l'époque... Je jouais souvent avec la Princesse et en général quand elle avait des ennuis, je venais l'aider. 
Il souria en se rappelant un moment dans leur enfance qui remontait en surface.
-Une fois, Ashiya devait aller chez ses grand-parents. Mais elle ne s'est jamais plainte de ce qu'elle subissait quand elle était chez eux. Cette fois-là, j'avais prévenue les parents d'Ashiya en leur expliquant ce qu'elle me racontait et en leur avouant d'où venait les blessures qu'elle avait à chaque fois qu'elle revenait de chez eux. Elle n'a jamais voulu cette guerre de famille, elle a toujours menti pour preserver sa famille mais au final ça n'a fait qu'atiser l'envie et la convoitise et la prise de pouvoir par ses grand-parents. J'ai été envoyé à ce moment là comme protecteur de la jeune Princesse. Je voulais la protéger, je ne sais pas pourquoi cet élant m'est venu et comment ça m'est venu, mais j'avasi besoin de la protéger, j'avais envie qu'elle soit à mes côtés, sous ma protection. Quand je suis arrivé au château de ses grand-parents, je l'ai trouvé avec des traces de griffures et de lacérations, au fond du cachot. Elle ne pleurait pas, elle ne disait rien, mais l'éclat de ses yeux avait ternis. J'ai fauché les clefs du cachot et j'ai pris la Princesse avec moi pour la ramenner au palais auprès de ses parents. Le Roi Gordon m'a demandé après l'avoir ramené si je voulais entrer dans le service de la milice. Sachant que grâce à ça je pourrais toujours la protéger, j'ai tout de suite accepté. Biensur Ashiya était comme une petite soeur pour moi et elle refusait de respecter le réglement. Elle venait sans cesse me voir pendant mes entrainements, mes combats, elle me demandait même de lui apprendre le combat pour protéger ceux qu'elle aime. Petite la Princesse c'était quelque chose. Mais en grandissant, c'était une pure beauté espiégle, qui aimait la liberté et jouer les rebelles mystérieuses. Mais elle m'a aussi sauvée plus d'une fois, autant en combat qu'en me remettant à ma place à certains moments alors que je prenais la grosse tête. Mais je crois que c'est à ce moemnt là que j'ai eu le plus envie de la protéger en tant que frère.


Gévin les écoutait tour à tour et essayait de s'imaginer la jeune Princesse dans son enfance. Gévin était un jeune sorcier à peine diplômé et qui venait de rentrer au service des parents de la fuyarde. Il l'avait toujours prise pour une personne imbue d'elle-même, qui se plaignait pour un rien.. Une vrai princesse comme on en voyait partout, dans les films ou ailleurs. Mais en écoutant son supérieur et les autres membres du groupe il voyait une autre Princesse.
-Et toi Eun? Demanda t-il au Coréen qui était assit sur le bureau qu'il avait prit pour la jeune femme.
-mmmh....Réfléchissa t-il. Je l'ai connu après Steeve, Esteban et Emilien. C'était vraiment quelque chose cette nana là.
-Cette nana là?? S'étonna Gévin de la façon de parler du guerrier asiatique. On parle bien de la Princesse là?
Les autres garçons explosèrent de rire, pendant que Eun réfléchissait à sa rencontre avec la Princesse.
-Elle devait même pas avoir l'allure d'une fillette de 8 ans....Commença t-il. Je venais d'arriver au palais pour faire du commerce avec la famille Gordon. La mère d'Ash' m'avait demandé d'être le précèpteur de la jeune Princesse pour lui apprendre ma langue, les coutûmes de chez moi, l'art etc... Mais étant un guerrier moine, et connaissant sa fille, elle m'a même demandé de l'initier à notre art de combat et de prière. J'ai donc enseigné à la jeune Princesse tout ce que je savais. Mais l'année où je suis arrivé, il y a eu un incident. Dans le château on avait un voleur vous vous en rapelez peut être pas tout les deux, mais on m'a totu de suite accusé, parce que j'étais un étrangé. La princeses a débarqué pendant une réunion, elle est montée sur la table et à crié devant toute l'assemblé "Ce n'est pas lui le voleur, si lui est un étrangé de par sa culture, vous vous l'êtes de par vos actes et vos viles paroles! Vous devriez avoir honte d'accuser un moine qui ne vit que pour Dieu et non pour ce que vous appelé des biens ou de la fortune! Si je devais accuser quelqu'un sans rélféchir, je vous accuserez tous et moi avec!" et elle a enquêtée toute seule sur le vol jusqu'à attraper le voleur. C'était un des enfant du concièrge qui volait pour payer le médcin pour soigner sa mère malade de la peste. Depuis ce jour, je l'ai toujours suivis et accompagné partout pour la protéger et l'aider dans son apprentissage de la vie.
Quand Gévin entendit ceci, une autre image de la jeune fille, hurlant devant toute une assemblé de noble de l'époque pour protéger un étrangé de son peuple, lui apparu dans ses pensées et il en souria.
-Steeve? Comment l'as tu connu? Demanda t-il au Français.
Steeve s'asseilla par terre contre le mur de la chambre de la jeune femme et comença:
-C'est quand la Reine d'Angleterre Elisabeth Ier a reçu la visite de mon roi pas mal de temps après la rencontre entre Ashiya et Emilien et un peu avant Eun. J'avais à peine quelques années de moins qu'Esteban et j'étais page dans les ordres de mon Roi. J'ai rencontré la Princesse le soir du banqué de bienvenue que la Reine donnait dans son palais. Elle avait convié la famille Royal Gordon à la fête et la Princesse y avait été aussi invitée. Quand je l'ai vu arriver avec Esteban et Emilien qui était des jeunots protecteurs, j'ai ressenti une pointe de jalousie. Mais rien qu'à poser un regard sur elle à suffit à me faire perdre toute cette jalousie. Elle était encore plus belle que la Reine et que sa propre mère. Je ne pouvais plus détacher mes yeux d'elle. Elle éblouissait et illuminait toute la pièce de bal. J'ai laissé tombé mon plateau où se trouvait un pichet de vin et des vers pleins. J'en ai renverssé, sans m'en apercevoir, sur plusieurs invités et notament sur la tunique de mon Roi. J'allais me faire réprimender quand Ashiya s'était précipitée vers moi pour me sauver du fouet et d'être privé de nouriture pour avoir fait une bétise. Elle s'est renverssée elle même du vin pour être dans le même état que les invités et mon Roi pour me défendre.. Elle avait abimée sa belle robe d'argent pour moi... J'en ai pleuré tellement j'étais touché et tellement je m'en voulais. Quand nous sommes revenue, après la soirée, dans les appartements de mon Roi, celui-ci me vira de son service comme punition. Il me jeta alors que la jeune Princesse c'était abaissé à son niveau pour me protéger. Elle s'était salie pour moi... Quand je fut jeter hors du château de la Reine, je ne sais par quel miracle ou par quel sorcelerie, la Princesse savait ce qui allait m'arriver.. Elle m'avait attendu dans un carosse devant le château. Quand je fut jeté, elle en sortie dans cette robe d'argent bonne à être jetée, s'est avancée vers moi et m'a demandé de venir dans le service de son père. Je suis tombé à genous en larmes et je me suis excusé je ne sais combien de fois pour la robe, pour le faite d'avoir abimé sa belle tenue... J'étais sincérement reconnaissant de ce qu'elle avait fait pour moi. Je suis arrivé au château, son père m'a dit que je ne serais pas à son service, du moins pas en tant que page, mais en tant que guerrier, car j'en avais la carrure. Ashiya m'a sourit et j'ai tout de suite accepté. J'ai même juré devant elle et sa famille que jusqu'à ma mort je la protégerais. Ca peut te paraitre bête comme départ pour lui jurer allégeance, mais elle fut ma boué de sauvetage, comme on peut dire. Cette petite Princesse n'a rien avoir avec ce qu'on peut penser des princesses en général. Celle-ci est notre Princesse: une Lune qui peut être jalousée de la Lune elle-même...


Quand Steeve eut fini de raconter son histoire, Gévin eut une nouvelle image de la fillette que la Princesse était à l'époque. Il en fut touché et eut encore envie de savoir des choses sur elle.
-Et Eliot? Demanda t-il tout d'un coup, comment est-ce qu'il la rencontré?
-Je ne l'ai pas rencontré, mais je l'ai trouvé! S'exclama une voix dans l'embrasure de la porte. Tous se retournèrent et virent l'interessé avec un large sourire.
-Eliot pousse toi tu prends toute la place! S'exclama une voix cristaline qui figea Gévin sur place. Pousse toi je te dis roh!
Eliot s'effaça pour laisser entre une silouhaite mince et athlétique aux couleur de l'or mélangé à de la crème.
-Ashiya ! S'exclamèrent les 4 hommes en voyant la jeune femme entrer dans la chambre.
-Esteban ! Emilien ! Steeve ! Eun ! Cria t-elle en leur sautant au cou l'un après l'autre.
-Tu nous a trop manqué ces 5 dernières années peite furie ! S'exclama Esteban tout sourire, ce qui intriga Gévin, comment une jeune femme aussi importante qu'elle, pouvait le faire sourire autant? Comment pouvait-elle les réunir et faire en sorte qu'ils lui soient loyale? Comment pouvaient-ils être une toute autre personne en sa présence?
-On avait pourtant pas fini ta chambre, bougonna Emilien en fesant une moue d'enfant qui fit craquer la jeune femme qui lui sauta au cou avec autant de naturel que si elle était leur petite soeur biologique.
-Même si elle ne l'est pas, elle me plait déjà! Lui souria t-elle avec autant de chaleur qu'un feu dans une cheminée en plein hiver. Ou comme les rayons du soleil en plein été. Elle lui embrassa les joues avec tant d'amour que Gévin en eut la nausée.
Emilien la relâcha et elle se tourna enfin vers Gévin qui restait figé abasourdit par tout ça. La jeune femme pencha la tête sur le côté tout en le regardant.
-Qui est-ce? Demanda t-elle d'une voix timide. Un nouvel ami à vous?
-Et peut-être un nouvel ami pour toi Petite Furie. Lui dit Esteban en lui entourant les épaules avec amour et chaleur, comme un grand frère ferait. Il s'appel Gévin, c'est un sorcier tout jeune de quelques décénies.
Ellie s'approcha de Gévin l'étudia, le sonda, le deshabilla du regard de haut en bas, puis avec un large sourire, elle lui plaqua une bise sur la joue et lui prit les mains.
-Je m'appelle Ashiya Gordon, mais tu peux m'appeler Ellie ! Lui dit-elle dans un ton tout ce qu'il y a de plus naturel. Je suis certes une princesse de Lune, mais je suis ton amie maintenant, veux-tu être le miens?
Gévin ne sut que répondre tellement il était choqué par tout ça, tellement il sentait pourquoi les autres la concidéraient comme leur soeur et amie. Il hocha timidement la tête et bafouilla un oui à peine audible. Ellie lui souria largement et le prit dans ses bras pour le serrer contre elle. Gévin était comme dans un état second, il ne savai tplus quoi dire, plus quoi penser, ni même bouger... Il était comme hapé par l'aura que laissait échapper la Princesse.
-Lâche le Ash' sinon Eliot ne va péter un cable ! S'exclama Eun en riant.
Gévin tiqua et demanda d'une voix hésitante:
-Pourquoi? Qu'est ce qu'il y a de différent entre Eliot et vous autres?
Il y eu un silence suivit d'un gros éclat de rire. Esteban sortie de la chambre pour intimer les autres à venir dans le salon pour que tout le monde puisse s'assoire et que Eliot raconte sa "rencontre" avec la jeune femme et qu'il explique pourquoi il y a une différence entre eux tous. Esteban Eun et Gévin s'asseillèrent dans le grand canapé, Eliot s'installa dans un fauteuil en cuire blanc moelleux, Ellie s'asseya sur ses jambes, et se colla contre lui en posant sa tête contre son épaule, Steeve s'avachit dans un pouf au sol et Emilien s'asseilla dans un autre fauteuil en cuir noir à l'opposé du couple. Gévin les fixa avec attention pour bien comprendre la situation.
-La première fois où j'ai vu Ashiya c'était un soir d'Halloween... J'avais intégré la garde personnel de son père, après la guerre de 100 ans... La demoiselle s'était engueulée avec notre chef adoré , dit-il en riant, et elle avait fait une fugue dans la ville de Londre. On m'avait donc ordonné de la retrouver et de la ramenner saine et sauve. Et vu que je suis mi loup, mi dampire, et bien j'avais plus de facilités à retrouver quelqu'un que notre cher Emilien. J'ai donc utilisé le parfum que la Reine m'avait laissé toucher et respirer pour la retrouver. J'ai pas cherché longtemps, je l'ai trouvé assise sur l'une des aiguilles de Big Ben.
Il souria et caressa la joue de la jeune femme peletonée contre lui qui rougissait à vu d'oeuil mais qui ne disait toujours rien.
-Je suis monté pour aller la chercher et lui rappeler qu'on l'attendait au château. Mais dans son déguisement, sous la Lune j'ai pas pu... Je me suis arrêté pas très loin d'elle et je suis resté là pendant un bon moment à la fixer. Quand elle a tourné la tête vers moi, elle m'a demandé ce que je fesais là. "Je cherche quelqu'un" avais-je répondu. 
-"Qui cherchez-vous Monsieur?" Demanda Ellie contre Eliot. Il baissa la tête et souria.
-"Je cherche la Princesse Gordon" Continua t-il.
-"Pourquoi la cherchez-vous?" Demanda Ellie à nouveau.
-"Elle s'est enfuie du palais et je dois la retrouver pour la ramenner à sa famille qui s'inquiète".
-"Est-ce qu'elle fugue souvent? J'ai entendu dire que c'était une enfant pourrie gatée". Répondit-elle avec une pointe d'humour dans la voix.
-"Je ne sais pas Ma Demoiselle, je suis nouveau au service du Roi Gordon et on m'a demandé de retrouver sa fille. Savez-vous à quoi elle ressemble?" La questionna t-elle en la fixant comme subjugué par cette femme. Comme si c'était la première fois qu'il la voyait.
-"Oui, elle est grande et ressemble à un bûcheron, elle sens pas bon et a de grandes dents comme une baleine!" S'exclama Ellie en souriant espiéglement.
-"Ne serait-ce pas plutôt vous la Princesse?" Avait-il demandé.
-"Comme c'est amusant de vous jouer des tours Messire Griffin... Oui je suis bien la Princesse, mais je ne veux pas rentrer...." Avoua t-elle.
-"Si il est si facile de se jouer de moi, il vous est tout aussi facile de m'ensorceler par votre beauté Altesse... Car ce que je vois résulte là, bien d'un sortilège..." Proclama t-il avec ardeur.
- Vile flatteur .. CHuchota Ellie en lui baisant la joue. Il la serra contre lui et continua son histoire.
-Ashiya et moi sommes devenu de très bons amis par la suite, mais je ne ressentais pas que cela et c'était génant, sachant que j'étais au service de son père. Mais ce que je ne savais pas, c'est qu'elle ressentait la même chose pour moi.... Dit-il.
-Comment l'as tu su? Demanda Gévin intrigué.
-C'est Emilien qui a vendu la mèche.
-Han t'es sérieux là? S'exclama Ellie en fusillant du regard le loup garou qui gémit de desespoire et de rire mélé.
-Ne m'en veut pas Ashiya, mais vous vous tourniez autour depuis trop longtemps, fallait faire quelque chose. Se défendit-il. Et puis même si je ne disais rien, Esteban, Steeve ou Eun le lui aurait dit. On te connait trop bien pour savoir ce que tu ressentais depuis des années.
-Quand je le lui ai avoué, elle m'a sauté au cou et m'a embrassé comme jamais. Termina Eliot en embrassant la jeune Princesse.
Gévin comprit tout d'un coup ce qu'ils étaient et rougit de ne pas l'avoir comprit plus tôt. Ils étaient bien plus que de simples amants... Pour eux, il était clair que leur vie ne comptait plus tant qu'ils ne seraient pas ensemble éternellement.
Ils continuèrent  tous à parler pendant plusieurs heures, jusqu'à ce qu'Eliot se leva, transportant Ellie endormis contre lui.
-Je vais la coucher. Dit-il, je reviens on a des choses à dire....
Il se dirigea donc vers la chambre de la jeune femme et la déposa sur le lit délicatement, avant de prendre la couette et de le rabattre sur elle. Il se pencha sur elle, lui embrassa le front et murmura:
-Je suis heureux de t'avoir rencontré Petite Sorcière de Lune....
Et il partie rejoindre les autres au salon en prenant bien soin de fermer la porte pour empêcher le bruit de la réveiller.

Ne cherche pas ce que tu ne peu pas atteindre, mais atteint ce que tu ne pourras plus voir....


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 30 Mai - 01:47 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
natsumi25
Idoles


Inscrit le: 16 Nov 2014
Messages: 23
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Sep - 18:22 (2015)    Sujet du message: La Fille de la Lune by Ashi Répondre en citant

pas mal

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:00 (2017)    Sujet du message: La Fille de la Lune by Ashi

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet     Index du Forum -> Étage 3 -> Salle de détente -> Compositeurs Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com